Nous dévoilons ce mois-ci notre nouvelle identité visuelle et nous espérons qu’elle va vous plaire. Elle est le fruit du travail acharné de notre directrice artistique et caractérise l’ambition que nous plaçons dans Axeptio : devenir LE tiers de confiance qui rapproche les marques des utilisateurs par une meilleure transparence et un plus grand respect des préférences individuelles en matière de données personnelles.

Style graphique

Nous sommes à un tournant pour le marketing des entreprises. Après les scandales, la réglementation, la prise de conscience des internautes et l’âge d’or de l’ultra-personnalisation, nous assistons au passage d’un marketing subi vers un marketing choisi. Pour qu’Axeptio soit un acteur de ce changement, il nous est important de communiquer autour des valeurs centrales de notre positionnement.

  1. Le consentement
  2. La confiance
  3. La simplicité

Le consentement

Consentir à l’utilisation de ses données personnelles, c’est un témoignage d’affection envers la marque mais c’est aussi un contrat passé entre deux parties. Pour symboliser cet acte, nous avons choisi de revenir au geste physique et tangible du consentement : la poignée de main, ou sa variante, le « check ».

  

Intégrer les mains dans nos compositions nous a permis de nous affranchir des modes de représentation communs utilisés par les services comme les nôtres: personnages, pictogrammes, flèches, etc.

La confiance

La confiance est au cœur d’Axeptio. Confiance entre l’utilisateur et la marque d’abord, quand nous collectons et historisons le consentement. Confiance entre la marque et nous, ensuite, quand elle nous confie la responsabilité du stockage des preuves de consentement.

La confiance appelle des valeurs connexes : transparence, intimité, proximité. Pour traduire ces concepts abstraits en visuels concrets, nous avons décidé de nous éloigner du style vectoriel et des aplats de couleurs, qui nous semblaient trop froids, distants et communs. Laura a donc exploré la piste de l’illustration traditionnelle et plus particulièrement de l’aquarelle. La diffusion organique de la peinture à l’eau sur le papier évoque la transparence, tandis que la texture des tâches et du papier rappellent l’intimité des souvenirs d’école.

La simplicité

Qu’il s’agisse de mise en conformité RGPD, de responsabilité juridique ou des développements nécessaires pour la récolte d’un consentement dans les règles de l’art… Il y a plein de raisons de redouter la mise au carré des consentements utilisateurs. C’est d’ailleurs la conscience de cette complexité qui nous a donné l’idée et l’envie de créer Axeptio, un système clé-en-main qui s’installe aussi facilement qu’un Captcha.

 

 

 

Pour évoquer la simplicité, Laura a repensé la palette de couleurs pour créer un sentiment de chaleur et de lumière, en s’éloignant de la première identité que nous avions voulu très institutionnelle et plutôt froide. Le choix d’ouvrir la palette à un plus grand nombre de teintes nous permet également de décliner plus facilement nos idées sans être contraints par seulement deux ou trois couleurs hexadécimales. Nous pouvons ainsi adapter les trames couleurs des illustrations en fonction de nos cibles : clients, revendeurs, utilisateurs finaux, etc.

Le logo

Le logo actuel

Après de nombreuses tentatives de modernisation de notre logo (réalisé en une journée top chrono et lui aussi très institutionnel), nous avons pris la lourde décision de sortir le texte « Axeptio » de notre logotype. En tant que tiers de confiance, c’est un parti-pris risqué, car notre notoriété est intimement liée à notre visibilité sur les sites de nos clients. En effet, nous commencions à tourner en rond avec les possibilités offertes par les lettres et la graphie de notre nom.

Variation « Europe »
Variation « Toggle »
Variation « empreinte digitale »

Réaliser un logotype sans texte, c’est soit partir sur une mascotte, soit créer un symbole. Nos exigences : réductible, monochrome et animable. Du fait du positionnement de notre produit et son message presque revendicatif, nous avons opté pour le symbole.

Laura a développé ses recherches graphiques autour du check ou « tick » en anglais, la poignée de main, la signature, la balance, l’utilisateur, l’emprunte digitale… Jusqu’à ce petit « doodle » :

Eurêka ! En un symbole, nous avions le check, la main, le OK, le STOP et même la data. Voulant créer un symbole pour parler de notre marque, nous avons finalement créé un véritable pictogramme à plusieurs significations, représentatif du choix offert à l’utilisateur du traitement de ses données personnelles.

Après des essais plutôt sages dans un rond ou dans un carré arrondi, nous avons finalement intégré ce pictogramme dans une forme ovoïde, qui suggère l’empreinte digitale.

Et voilà !