Au final, le nouveau RGPD, c’est bon ou mauvais pour mon business. Si on en croit les différents sondages sur le sujet, il est une source d’inquiétude pour les entreprises et les organisations concernées. Et comme tous les textes de loi, ce nouveau règlement n’échappe pas à la règle et impose de nouvelles pratiques. En entreprise comme dans la vie privée, les obligations ne sont pas toujours très bien perçues. Pourtant, Axeptio vous livre 5 bonnes raisons de voir le RGPD comme une véritable opportunité : 

1 – Un nouvel élément différenciant dans votre communication 

En mettant au carré vos consentements, vous allez renforcer la confiance que vos utilisateurs ont en vous. Vos clients ainsi que vos prospects se tourneront pour la plupart vers la société qui leur inspirera le plus confiance et qui montrera patte blanche dans la gestion de leurs données. Alors n’hésite pas à en faire un argument marketing et à l’utiliser dans votre communication ! Au passage, voici quelques exemples de marques qui mettent en avant la protection et la sécurisation des données clients dans leur prise de parole … 
 
 France TV 
 
 Qwant 

 2 – Le tiers de confiance rassure … c’est prouvé ! 

Pour que le discours soit crédible et vos nouveaux consentements jouent pleinement leur rôle bénéfique, il faut que le commerçant puisse garantir leur transparence et leur authenticité. Les avis en sont un parfait exemple. Les nombreux scandales autour des faux avis de consommateurs nous rappellent pourquoi cette mécanique est essentielle au bon fonctionnement de ce cercle vertueux. En s’associant à une entreprise spécialisée pour vos consentements, comme pour vos avis certifiés, vous affichez publiquement un label de confiance qui jouera le rôle d’arbitre dans la relation que vous entretenez avec vos clients. 

 3 – Data Minimization : vous allez privilégier la qualité plutôt que la quantité !

 Le RGPD s’oppose à la big data. Les experts en marketing parlent désormais de data minimization qui préfère la qualité à la quantité. En somme, plutôt que d’empiler des tonnes de données dans vos systèmes d’informations et vos CRM, qui deviendront au final illisibles compte tenu de la masse d’informations, vous allez dorénavant collecter uniquement les informations les plus pertinentes, celles dont vous avez réellement besoin. Bref, la big data, c’est fini … place à la smart data ! 

4 – Youpi, vos coûts marketing vont être revus à la baisse …

Alors oui, on y pense pas tout de suite mais c’est bel et bien une conséquence heureuse du nouveau RGPD : vos budgets marketing vont respirer car vous allez nettoyer vos bases de données en supprimant les utilisateurs dont vous n’avez pas les consentements. Au final, moins de mailings postaux, moins d’emailings, moins d’opérations phoning … et des factures plus légères. Une occasion rêvée pour améliorer son discours, éditer des documents plus qualitatifs, …  Elle est pas belle la vie !? 

5 – Avant d’être une entreprise, vous êtes aussi consommateur non ? 

Comme la plupart des gens, vous jetez à la poubelle la quasi totalité des publicités reçues dans votre boite aux lettres, qu’elle soit physique ou virtuelle. Par ailleurs, les cyber-attaques devenant de plus en plus fréquentes, y compris au sein des grosses marques (qui pourtant vous garantissaient une sécurité à toute épreuve)  ne font que renforcer votre méfiance. Au final, la relation client en pâtit depuis plusieurs années. 
 
Le RGPD est donc une excellente opportunité pour repenser totalement sa gestion documentaire en profondeur et de tirer parti d’une situation imposée, certes, mais surtout nécessaire pour les années à venir. 

Also published on Medium.